Informations pratiques

Le festival a lieu du 3 juillet au 24 septembre 2017

La semaine d’ouverture a lieu du 3 au 9 juillet 2017

Horaires : tous les jours 10h – 19h30

Maison des peintres : 45 Boulevard Emile Combes, 13200 Arles

https://www.rencontres-arles.com

Le Festival

Avec environ 40 expositions, les Rencontres d’arles s’affirment comme un observatoire de la création actuelle et des pratiques photographiques. Des rapprochements au sein de la programmation se déclinent comme des séquences. ils permettent d’identifier des rubriques et favorisent, année après année, un suivi au plus près des évolutions de la photographie.

Christophe Rihet, Road to death

né en 1968 à Enghien-les-bains, France.
Vit et travaille entre new york, états-unis, et Paris, France.

Helmut Newton

La vitesse et l’accélération sont au cœur du processus de modernisation qui emballe nos vies dans une course engageant toutes les dimensions de l’existence. La vie moderne repose sur le risque permanent et a l’accident pour essence. bien que le crash consterne et désole, il ne peut plus être interprété exclusivement comme un arrachement brutal à la vie qu’on a mené, à la manière des anciens cataclysmes naturels qui s’abattaient arbitrairement sur des populations dévastées. il s’insinue dès le commencement et semble parfois faire de la mort accidentée un couronnement naturel de la vie moderne, faisant des célébrités qui figurent dans cet album les héros tragiques de nos temps modernes, dont la vie était la fleur mais dont la mort est peut-être le fruit. L’objectif de christophe Rihet a retrouvé les lieux où elles furent fauchées. il a fixé avec son appareil leur tombeau devenu invisible, et par le cadre offert à l’image révélée, il transforme ici leur bref faux pas en trépas éternel ; il nous donne ainsi à voir la route autrement : comme un mausolée à ciel ouvert.

Camille Riquier

Publication : Road to Death, éditions 213, 2017.

Speed and acceleration are at the heart of the modernization process sweeping us up in a race involving every facet of daily life. Modern life is based on constant risk. Accidents are its essence. Crashes bring grief and misery, but can no longer be interpreted only as brutally tearing the victims from life, like ancient natural cataclysms that arbitrarily struck and devastated populations. It is a part of existence from the moment life begins. Sometimes accidental death seems like a natural culmination of modern life, making the celebrities in this album the tragic heroes of our times. Their lives were the flower but their deaths may have been the fruit. Christophe Rihet found the places where they died. He photographed their invisible graves, and by the frame offered to the revealed image, here he transforms their brief false move into a move into eternity. He shows us the road in a different guise, as an open-air mausoleum.

Camille Riquier

Publication: Road to Death, Éditions 213, 2017. Prints by Janvier, Paris.
Framing by Atelier Demi-Teinte, Paris.

La Carte

L’Agenda

|||::

Be the first to rate and review!
0.00 average
5 Stars
0
4 Stars
0
3 Stars
0
2 Stars
0
1 Star
0

Vous en pensez quoi?