Informations pratiques

Le Festival a lieu du 15 au 30 septembre 2017

Horaires : Tous les jours de 13h à 20h

Village ManifestO : Place Saint-Pierre, 31000 Toulouse

http://www.festival-manifesto.org/fr/

Les temps forts

Jeudi 7 septembreMercredi 13 septembreJeudi 14 septembreVendredi 15 septembreSamedi 16 septembreDimanche 17 septembreMercredi 20 septembreSamedi 23 septembreJeudi 7 octobreSamedi 14 octobre
  • 18h : Vernissage de l’exposition « Charades » de Philippe-Gérard Dupuy – GALERIE DU CHÂTEAU D’EAU
  • 19h30 : Vernissage de l’exposition « Faces » de Philippe-Gérard Dupuy – ESPACE ST CYPRIEN
  • 17h30 : Vernissage de l’exposition « Égalité, je photographie ton histoire » – RÉSIDENCE D’OC DE TOURNEFEUILLE
  • 19h : Vernissage de l’exposition « Comme si …» de Philippe-Gérard Dupuy – MÉDIATHÈQUE DE TOURNEFEUILLE

19h : Vernissage de l’exposition du Grand Prix ETPA 2017 – GALERIE PHOTON

  • à partir de 19h00 SOIRÉE D’OUVERTURE DE 15e FESTIVAL MANIFESTO
  • 20h : ouverture des expositions du site principal en présence des artistes et des partenaires DJ set
  • 22h : Projection « La France Vue d’Ici »
  • 22h30 : Projection Alain Laboile
  • 23h00 : Projection Konstantinos Chatzis

Village MANIFESTO – PLACE ST PIERRE

  • 16h : Table-ronde conférence « Partage des photos sur internet, que valent vos photos ?
    Quelles sont les conséquences juridiques de la mise en ligne de vos photographies sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram, Flick’r » Laurène Attia, juriste de la SAIF, Alain Laboile
    Village MANIFESTO PLACE ST PIERRE
  • de 14h à 19h : Rencontres et discussions avec les artistes du festival autour de leurs œuvres Village – MANIFESTO PLACE ST PIERRE
  • de 14h à 19h : Lectures gratuites de portfolios (en partenariat avec l’Espace St Cyprien) – ESPACE SAINT-CYPRIEN
  • de 14h à 19h : Rencontres et discussions avec les artistes du festival autour de leurs œuvres Village – MANIFESTO PLACE ST PIERRE
  • de 14h à 19h : Lectures gratuites de portfolios (en partenariat avec l’Espace St Cyprien) – ESPACE SAINT-CYPRIEN

de 14h à 18h : Un mercredi Photo – Visites-Ateliers pour les 8-10 ans et les 11-14 ans – Village MANIFESTO PLACE ST PIERRE & ESPACE ST CYPRIEN

de 14h à 17h : La Grande Enquête : jeu de piste en famille

MANIFESTO PLACE ST PIERRE / ESPACE ST CYPRIEN / CENTRE CULTUREL BELLEGARDE / CHATEAU D’EAU

  • 18h30 : Table-ronde Fanzines Photo auto éditions
  • 19h30 : Dévernissage de l’exposition « Re-Création » de Philippe-Gérard Dupuy

CENTRE CULTUREL BELLEGARDE

Le Festival

Près de 20.000 visiteurs pendant 2 semaines et 3 week-ends Un village de containers maritimes au cœur de Toulouse

• Fidèle à sa volonté inaugurale d’intégrer l’art au cœur de l’espace public, le festival ManifestO prend corps depuis 2009 dans un assemblage de containers maritimes installés en bord de Garonne.

L’accès aux expositions et aux événements est libre et ouvert à toutes et à tous

William Bunel, « The Curtains Fall »

Cette série fut réalisée à «la Belle de Mai « quartier du 3ième arrondissement de Marseille. Il a longtemps été le siège de la manufacture des tabacs de Marseille et le lieu des émigrés. C’était un quartier exclusivement ouvrier. Aujourd’hui sensible et animé, il subit un chômage endémique (30%) malgré la présence de nombreux commerces.
Avant de me retrouver face à mes modèles, je pénètre des cages d’escaliers sombres aux peintures écaillées, aux marches bringues ballantes, où les câbles électriques s’entremêlent instaurant un climat étrange. Le temps semble s’y être arrêté. En entrant l’aspect suranné des lieux, les odeurs, la lumière me projettent dans mon enfance comme si je visitais mes grands-parents. Ici rien n’a changé depuis des décennies. La mort est déjà passée par là, emportant l’un des deux conjoints. Au delà de l’aspect vieillot de la plupart des intérieurs, ce sont les paradoxes qui frappent le plus. Chez ces personnes en fin de vie, les symboles attendus du sacré s’opposent à des objets plus incongrus, voire infantilisants. Affaiblis mais dignes. Fragiles et révoltés. Perdus au milieu de leurs repères, les sujets s’exposent avec pudeur. Chaque photographie expose un univers clos, ouvert vers un ailleurs hypothé que. Le spectateur s’invite chez ces gens et ressent la familiarité réconfortante des lieux; il est à même d’y déceler la pesanteur d’un quotidien de plus en plus désincarné. Les couleurs diffèrent aussi : sombres chez certains, d’un blanc sépulcral chez d’autres, l’exubérance s’oppose à la sobriété. Les corps, déformés par la vieillesse, niés par des vêtements privilégiant le confort à l’esthétique, racontent les années passées.

«La mort semble bien moins terrible, quand on est fatigué»

Simone de Beauvoir.

Né en 1979, vit et travaille à Marseille

La Carte

L’Agenda

|||::

Be the first to rate and review!
0.00 average
5 Stars
0
4 Stars
0
3 Stars
0
2 Stars
0
1 Star
0

Vous en pensez quoi?