Informations pratiques

Le Festival a lieu du 15 au 30 septembre 2017

Horaires : Tous les jours de 13h à 20h

Village ManifestO : Place Saint-Pierre, 31000 Toulouse

http://www.festival-manifesto.org/fr/

Les temps forts

Jeudi 7 septembreMercredi 13 septembreJeudi 14 septembreVendredi 15 septembreSamedi 16 septembreDimanche 17 septembreMercredi 20 septembreSamedi 23 septembreJeudi 7 octobreSamedi 14 octobre
  • 18h : Vernissage de l’exposition « Charades » de Philippe-Gérard Dupuy – GALERIE DU CHÂTEAU D’EAU
  • 19h30 : Vernissage de l’exposition « Faces » de Philippe-Gérard Dupuy – ESPACE ST CYPRIEN
  • 17h30 : Vernissage de l’exposition « Égalité, je photographie ton histoire » – RÉSIDENCE D’OC DE TOURNEFEUILLE
  • 19h : Vernissage de l’exposition « Comme si …» de Philippe-Gérard Dupuy – MÉDIATHÈQUE DE TOURNEFEUILLE

19h : Vernissage de l’exposition du Grand Prix ETPA 2017 – GALERIE PHOTON

  • à partir de 19h00 SOIRÉE D’OUVERTURE DE 15e FESTIVAL MANIFESTO
  • 20h : ouverture des expositions du site principal en présence des artistes et des partenaires DJ set
  • 22h : Projection « La France Vue d’Ici »
  • 22h30 : Projection Alain Laboile
  • 23h00 : Projection Konstantinos Chatzis

Village MANIFESTO – PLACE ST PIERRE

  • 16h : Table-ronde conférence « Partage des photos sur internet, que valent vos photos ?
    Quelles sont les conséquences juridiques de la mise en ligne de vos photographies sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram, Flick’r » Laurène Attia, juriste de la SAIF, Alain Laboile
    Village MANIFESTO PLACE ST PIERRE
  • de 14h à 19h : Rencontres et discussions avec les artistes du festival autour de leurs œuvres Village – MANIFESTO PLACE ST PIERRE
  • de 14h à 19h : Lectures gratuites de portfolios (en partenariat avec l’Espace St Cyprien) – ESPACE SAINT-CYPRIEN
  • de 14h à 19h : Rencontres et discussions avec les artistes du festival autour de leurs œuvres Village – MANIFESTO PLACE ST PIERRE
  • de 14h à 19h : Lectures gratuites de portfolios (en partenariat avec l’Espace St Cyprien) – ESPACE SAINT-CYPRIEN

de 14h à 18h : Un mercredi Photo – Visites-Ateliers pour les 8-10 ans et les 11-14 ans – Village MANIFESTO PLACE ST PIERRE & ESPACE ST CYPRIEN

de 14h à 17h : La Grande Enquête : jeu de piste en famille

MANIFESTO PLACE ST PIERRE / ESPACE ST CYPRIEN / CENTRE CULTUREL BELLEGARDE / CHATEAU D’EAU

  • 18h30 : Table-ronde Fanzines Photo auto éditions
  • 19h30 : Dévernissage de l’exposition « Re-Création » de Philippe-Gérard Dupuy

CENTRE CULTUREL BELLEGARDE

Le Festival

Près de 20.000 visiteurs pendant 2 semaines et 3 week-ends Un village de containers maritimes au cœur de Toulouse

• Fidèle à sa volonté inaugurale d’intégrer l’art au cœur de l’espace public, le festival ManifestO prend corps depuis 2009 dans un assemblage de containers maritimes installés en bord de Garonne.

L’accès aux expositions et aux événements est libre et ouvert à toutes et à tous

François Vermot, « Empreinte diplomatique »

À Genève, face au Léman et au Mont-Blanc ; le centre européen des Nations Unies.
En de nombreux recoins du Palais des Nations, le visiteur est transporté dans le passé, quelque part dans les années 1930 et 1970, les époques de construction puis d’agrandissement du lieu. L’édifice colossal regorge d’éléments d’époque, aujourd’hui banalement fonctionnels et utilisés au quotidien.
Dans le Palais, ces rémanences d’activités raisonnent comme des anachronismes avec le style originel du lieu. Elles le chargent pourtant d’une présence inhabituelle, au sein de laquelle transparaissent débats, négociations, accords ou désaccord. L’empreinte diplomatique.
Le décorum, que l’on voulait raffiner et représentatif de la fonction des lieux, a dû être en maints endroits aménagé, accommodé pour répondre aux usages quotidiens des diplomates.
D’ici 2023, l’édifice sera pour la première fois entièrement rénové. L’espace sera repensé, lissé, rationalisé. Les travaux sont déjà en cours.

Photographe et réalisateur suisse, géographe et anthropologue de formation. Il travaille sur les liens entre les espaces et ceux qui y évoluent, questionnant notamment la notion de décor et de son envers.
Il quitte régulièrement son quotidien pour un mois ou plus – observant ce qu’il se passe lorsqu’il ne se passe rien – s’ennuie volontairement dans une nouvelle ville, se recréant un nouveau quotidien pour un temps, ailleurs. Il développe ainsi un travail qui rend hommage à l’ordinaire d’un lieu, à la banalité du réel.

La Carte

L’Agenda

|||::

Be the first to rate and review!
0.00 average
5 Stars
0
4 Stars
0
3 Stars
0
2 Stars
0
1 Star
0

Vous en pensez quoi?