Informations pratiques

Le Festival a lieu du 18 au 26 aout 2017

Inauguration du Festival le 18 aout 2017 à 19h

Horaires : de 10 à 19h

Mairie d’Uzés : Place du Duché, 30700 Uzès

https://lesazimutesduzes.com

Vendredi 18 aoûtSamedi 19 aoûtDimanche 20 aoûtLundi 21 aoûtMardi 22 aoûtMercredi 23 aoûtJeudi 24 aoûtVendredi 25 aoûtSamedi 26 août

19-22h : soirée d’inauguration festive et conviviale / cour de la mairie

  • 13h : visite commentée Eric Forey Kromatik cité / hôtel d’Entraigues
  • 15h : lecture de portfolios Eric Forey (sur réservation) / hôtel d’Entraigues
  • 18h : conférence James Vil Les enfants de Mada / Mairie
  • 21h : projection-conférence Klavdij Sluban L’art de Voir / cour de la mairie
  • 10h : atelier Olivier Chomis (*) Bien utiliser son appareil photo / Mairie
  • 16h : atelier Hubert Mary (*) Ombres chinoises mixées aux photos / Chapelle Médiathèque
  • 18h : shooting jump Lule portrait en sautant / rue X. Sigalon
  • 21h : projection-conférence Thierry Vezon La camargue / cour de la mairie
  • 9h30 : journée marathon photo 3 thèmes – 3 horaires – 3 prix / cour de la mairie
  • 21h : projection-conférence Pierre Delaunay La beauté est une rencontre / cour de la mairie
  • 10h : conférence Roland Avard Language photographique / Mairie
  • 16h : atelier Patricia Delmée (*) Du clic à la toile / cour de la mairie
  • 18h : lecture de portfolios Pierre Delaunay (sur réservation) / Mairie
  • 19h30 : rencontre conviviale Manu Jougla apéritif partagé / atelier, rue Sigalon 24
  • 10h : diaporama Alix Lepienne La maison relais / Mairie
  • 17h : balade photo Maxcasa (*) Photo d’architecture en balade / cour de la mairie
  • 21h : projections – 3 espaces en centre ville (diaporamas) / place Dampartin
  • 10h : atelier Manu Jougla (*) Atelier sténopé / Mairie
  • 16h : atelier cbaud (*) Pixilez-vous / Mairie
  • 18h : projection-conférence Regards Croisés Correspondance visuelle / Mairie
  • 10h : atelier Heloise Berns (*) photo-écriture / Mairie
  • 17h : conférence Peggy Ferront-Callot L’homme et l’animal / Mairie
  • 21h : projection-conférence Alain Dauty La couleur en street photographie / cour de la mairie
  • 10h : lecture de portfolios Thierry Vezon (sur réservation) / Mairie
  • 16h30 : temps d’échange Simplimage (*) Féminité et rapport au corps / Mairie
  • 20-23h : soirée de clôture soirée dansante et projections / cour de la mairie

Toutes ces animations sont gratuites sauf les lectures de portfolio qui se font uniquement sur réservation après avoir réglé l’adhésion de 10 € à l’association.

(*) Les ateliers sont limités à 10 ou 15 personnes, il est vivement recommandé de confirmer votre participation afin de pouvoir y participer.

Le Festival

A chacun sa façon de voir la vie, la nôtre est positive, créative et humaniste. Nous avons l’envie de présenter le monde de façon ouverte, inviter à rêver et laisser la place à l’imaginaire.

L’humain au centre

Il propose une approche poétique, abstraite ou colorée de son univers. Animé d’un désir de partage, d’une recherche de vérité et d’expression de ces émotions qui nous rassemblent…

Il est créateur, il voyage, il se questionne. Il porte un regard sur l’archi- tecture.Il aime aussi cultiver un certain mystère et faire de la diversité une richesse …

Rencontre

Un des points forts de ce festival c’est la présence importante des artistes et les animations qu’ils proposent afin de favoriser un temps de rencontre privilégié avec le public dans une approche personnalisée et originale de chaque série.

Un festival à la fois gardois et ouvert.
En effet, près de la moitié des artistes sont gardois mais nous accueillons aussi des photographes de départements voisins, de la région Parisienne et de Belgique.

Alain Dauty, Les territoires de l’Attente

Copyright Alain Dauty

Que se passe t-il quand rien ne se passe, quand le temps se suspend, le présent s’absente et rend présent l’absence ?

La série Les territoires de l’Attente questionne ces phases de rupture et de transition dans l’agitation des cités, ces moments « d’entre deux » où les corps se figent et les esprits s’évadent.

Les prises de vues, toujours réalisées sur le vif, sans aucune mise en scène, documentent ces instants d’attente. La série a été publiée dans l’Oeil de la Photographie et a obtenu le Grand prix Photopheel de Courthezon 2016.

Juste une rencontre

Gare de l’Est, un puits de lumière, une silhouette, je shoote, aussitôt il réagit, des signes de désapprobation.

J’aurais pu passer mon chemin, mais je suis allé vers lui, je lui ai expliqué ma démarche, il m’a parlé de lui, de son errance… On a continué l’échange, il m’a brusquement déclaré qu’il était d’accord pour se faire photographier … visage caché. J’ai fait la photo (qui fait partie de ma série)… juste une rencontre … une rencontre juste.

L’auteur

Photographe autodidacte je vis dans la Drôme, à Valence. J’ai, pendant quelques décennies, exercé avec passion différents métiers. Une page est tournée mais la passion demeure grâce à la photo que j’ai retrouvée après un long intermède.

Influencé par la peinture d’Edward Hopper, la photographie américaine des années 50 -60 (Saul Leiter, Fred Herzog, Ernst Haas), le coloriste Harry Gruyaert, j’ai choisi la photographie de rue. L’espace public est devenu mon territoire.

Mon travail photographique s’inscrit dans un jeu entre couleur, lumière et graphisme à la recherche d’ambiances où s’invite l’imaginaire du spectateur.

La lumière est le monde des différences, dans l’obscurité règne l’identité

Taisen Deshimaru

La Carte

L’Agenda

|||::

Be the first to rate and review!
0.00 average
5 Stars
0
4 Stars
0
3 Stars
0
2 Stars
0
1 Star
0

Vous en pensez quoi?