Informations pratiques

L’exposition est visible du 28 septembre au 14 octobre 2017

Les Temps forts du festival Septoff

23 septembre26 septembre28 septembre29 septembre30 septembre1er octobre7 octobre12 octobre

17h-21h : Inauguration au 109. Collectif Dekadrage, Aglae Bory, Teresa Maffeis, Guy Ouillon

19h : Concert et projection au Poulailler

18h30 : Vernissage à la conciergerie Gounod. Olga Perets.

18h : Vernissage à Uni-Vers-Photo. William Bunel.

20 : Vernissage au Pigeonnier. Nicolas Guyot et Jeanne Marteau.

19h-22h : Vernissage, concert et projection à la Zonmé. Mauricio Amarante

17h : Vernissage à la Chapelle sainte Bernadette et à la Galerie Basse Fontaine. Laura Ben Hayoun, Wiame Haddad, Benoit Grimalt, Baptiste De Ville d’Avray, Laura Lafon et Esteban Gonzalez

18h30 : Remise des prix de la ville de Vente. Musée de Vence.

19h : Vernissage et remise de prix Caisse d’Epargne. Rebecca Gutierrez et Isabelle Perroud.

Horaires :

  •  jeu 18h – 20h
  • ven 14h – 17h
  • sam 14h – 17h

La Conciergerie Gounod : 22 rue Gounod 06000 Nice

http://www.sept-off.org

Le Festival

Aujourd’hui, le Sept Off perpétue son engagement à promouvoir la photographie régionale, tout en étendant son attraction vers la scène nationale.

Le festival offre chaque année la possibilité aux exposants de développer leurs travaux personnels grâce aux deux prix financés par la Caisse d’Epargne Côte d’Azur : Le Prix Bob Willoughby (1000€) et le Prix Lucien Clergue (1500€) et au soutien de la ville de Vence qui décerne un prix de la photographie contemporaine (1000€).

Depuis 2015, le prix PHARISIEN (tirage d’une exposition à hauteur de 1000€) est venu enrichir les dotations du festival.

Le Sept Off ouvre le champ des possibles au regard personnel et subjectif des créateurs en accueillant l’hybridation des outils et techniques actuels : tirages argentiques, impressions numériques, installations photographiques, diaporamas sonores, courts-métrages photographiques, Petits Objets Multimédias, performances visuelles …

Affirmant constamment sa vocation à faire de la photographie un médium accessible à tous, le Sept Off favorise les échanges et les rencontres autour de la photographie dans des espaces culturels dédiés à l’image mais aussi dans des lieux parfois inattendus : les ateliers, les espaces associatifs, les cours, les chapelles… touchant autant les amateurs éclairés que les professionnels et les néophytes de la photographie.

Olga Perets, Sous les racines des arbres

“Sous les racines des arbres” est un lieu fantomatique, impossible à situer avec précision. Ni passé ni présent, C’est un lieu intemporel, désert, royaume de terre et d’eau souterraine, où la peur, la mort et l’angoisse sont présents mais seulement comme une partie intégrante, une composante du décor.

“Sous les racines” c’est un royaume de l’invisible : à la fois une nécropole et un lieu de gestation, intermédiaire entre la décomposition et la naissance. Les quatre éléments sont tour à tour sollicités pour évoquer ce lieu, sans pour autant le pétrifier.

Etres vivants ou objets inanimés, tantôt poreux, mous et friables, tantôt volatiles et aériens – pourvu qu’ils puissent donner un relief palpable à ce est subjectif et universel à la fois, se trouve au seuil de la nuit noire du néant et précède ou suit la lumière étincelante.

Olga Perets

www.olga-perets.com

La Carte

L’Agenda

|||::

Be the first to rate and review!
0.00 average
5 Stars
0
4 Stars
0
3 Stars
0
2 Stars
0
1 Star
0

Vous en pensez quoi?