Informations pratiques

Le vernissage a lieu le 30 juin 2017 de 18h à 22h

L’exposition est visible du 30 juin au 22 juillet 2017

Horaires : Ouvert du mardi au samedi de 14h15 à 18h15.

Galerie Rivaud : 16 Place Henri Barbusse, 86000 Poitiers

http://art86.over-blog.com/

L’exposition

Urban Women (femmes urbaines)

L’espace urbain est inégalement réparti entre les genres. Les codes culturels patriarcaux font de la rue un lieu dominé par les hommes. S’il est communément admis que les hommes puissent stationner dans la rue, les femmes ne font que la traverser. Elles se meuvent d’un point à l’autre dans un but pratique mais ne se permettent pas de flâner en route. Insultes sexistes, « compliments » inquiétants, sifflets, leurs rappellent que se sont des proies sexuelles potentielles. Ce sentiment est renforcé par la peur du viol qui est transmise plus ou moins inconsciemment très tôt par les parents inquiets pour la sécurité de leurs filles. Le géographe Yves Ribaud n’hésite pas à l’affirmer : « La ville appartient aux hommes » ! Malheureusement les urbanistes participent à creuser cette inégalité. Les nouveaux lieux festifs et de loisirs construits sont le plus souvent dédiés aux hommes (stade de foot, skateboard park etc.) tandis que les aménagements dédiés aux femmes les ramènent à leur condition de mère au foyer (crèches, couloirs à poussette). Paradoxalement alors que les femmes utilisent moins souvent l’automobile que les hommes pour se déplacer, l’aménagement urbain est encore pensé en leur défaveur (absence de toilettes publiques, extinction des éclairages publics). Ma démarche photographique questionne le rôle de la femme dans cet espace urbain apparemment hostile. Je décris et fantasme l’expérience urbaine de différentes femmes. Les photographies présentées sont faites de nuit et tentent de faire communiquer ces femmes avec cet environnement citadin dont elles ne sont que passantes, témoins ou victimes. En espérant qu’elles repoussent cette nouvelle frontière invisible et reprennent leur place !

A propos de l’auteur :

William Guilmain est un auteur-photographe autodidacte qui s’est passionné pour la photographie quand les mots de ses poèmes ont fini par manquer. De par sa formation initiale de chercheur en biologie il ne cesse de questionner le monde qui le fascine. C’est au travers de cet esprit tantôt Cartésien tantôt romantique qu’il retranscrit les émotions qui le parcourent en résonnance aux instants de vie et paysages qu’il traverse. Il conjugue le désir d’une esthétique photographique directe avec le souci permanent de transmettre une émotion ou d’interroger le spectateur qui s’attardera sur ses images. Eternel amoureux des femmes il leur consacre la série « Urban Women » dans laquelle il s’interroge sur leur place dans l’espace urbain. Ses travaux deviennent de plus en plus intimistes et dévoilent ses interrogations personnelles (Série « No kids Around ») qui nous ramènent à nos propres doutes existentiels. Ses photographies nous parlent de sa quête « d’Être », sur les travers de la société, sur les chemins à parcourir et les mondes intérieurs (série « Cosmos » et « The edges of the world »).

|||::

Be the first to rate and review!
0.00 average
5 Stars
0
4 Stars
0
3 Stars
0
2 Stars
0
1 Star
0

Vous en pensez quoi?