Organiser un événement photo : avoir la Foi!

dans Préparer une exposition par

Le sujet du jour est spécialement dédié à ceux qui veulent organiser un événement photo.

Je ne parle pas évidemment d’organiser sa propre exposition photo. Là pour le coup vous avez déjà un grand nombre d’articles disponibles sur le blog.

Non aujourd’hui nous allons parlé de ceux qui auraient la (mauvaise) idée d’organiser un événement ouvert.

Il en existe évidemment plein de variantes comme organiser l’expo de son club photo, organiser une expo avec 3 ou 4 amis photographes que l’on connait. Et bien sur le top du top, organiser un événement avec des photographes que vous ne connaissez absolument pas.

Le traitement du sujet aujourd’hui sera plutôt de l’ordre philosophique. On parlera plus tard des aspects pratiques. Même si je me doute bien que l’aspect pratique vous intéresse aussi.

Je commence donc par la partie philosophique.

Pourquoi?

Tout simplement parce que c’est le moteur. Vouloir organiser un événement est une bonne question à se poser. Pour quelles raisons voulez-vous le faire? Il n’y a pas forcément de bonnes ou de mauvaises raisons, mais il y en a.

Or savoir pourquoi vous le faites vous permettra d’être en accord avec vous-même lors de la mise en place en pratique. On y reviendra un peu plus bas.

Nous allons commencer par parler d’investissement et je vous explique pourquoi.

L’investissement

On pourrait croire que lorsqu’on se lance dans ce genre de projet, il faut de la motivation et uniquement. Alors certes il en faut, mais globalement s’il n’y en a pas, votre événement est mort né. Si vous n’êtes pas motivé, ça ne va pas se faire tout seul. Pour moi la motivation est donc un faux problème ou en tout cas une fausse solution.

Le moteur, le vrai moteur c’est l’investissement.

Être investi, cela signifie croire en votre projet. Et je vous conseille d’être clair avec ce point car vous allez rencontrer énormément de problématiques et d’avis contraire. Si vous ne croyez pas en votre projet, si vous n’avez pas la Foi, vous n’irez pas bien loin.

Croire en son projet, ça veut dire faire ce qu’il faut pour convaincre les autres. Or et je peux vous l’assurer ça n’est pas en le disant qu’on arrive à convaincre les autres. Non c’est bien par les actes que vos croyances, votre Foi, et donc votre investissement porteront leur fruit.

Je reçois beaucoup d’annonces d’événements en tout genre pour la carte des expos. Et ça me conforte dans l’idée que certains ont trouvé la voie. Et qu’ils sont investis dans leur projet.

Pour avoir eu la bonne idée de créer un événement (Les Echappées Belles pour ceux qui en ont entendu parlé) je peux vous assurer que je me demande encore comment cette idée saugrenue a pu naître dans ma tête. Comme il m’arrive de voir passer des news d’autres photographes qui veulent se lancer, je ne peux que leur porter mon admiration.

Bon reprenons je m’égare. Tout ça pour dire que c’est bien votre investissement dans votre idée qui la fera avancer. Et cela vous conduira à la suite.

Crédit photo Asaf R

L’équipe

Vous vous rappelez : vous avez la Foi. Foi dans votre idée. Mais tout seul ça risque d’être compliqué. Je vous le dis pour plusieurs raisons.

Je vous éviterai l’adage : seul on va plus vite, à plusieurs on va plus loin. C’est bien évidemment vrai mais ça n’est pas pour cela que s’entourer est une bonne idée.

Une équipe a plusieurs avantages :

  • Des compétences que vous n’avez pas
  • Une perception que vous n’avez pas
  • Des idées que vous n’avez pas
  • De l’énergie que vous avez mais pas tout le temps

Les compétences

Tournez le comme vous le voulez, mais personne ne sait tout faire. Si vous devez vous associer avec quelqu’un pour faire avancer votre projet, quelqu’un de complémentaire vous apportera beaucoup.

En reprenant l’exemple des Echappées Belles, j’étais plutôt intéressé par les aspects techniques et la mise en place en amont de chaque événement. Le 2ième larron que j’ai réussi à convaincre de mon idée, à savoir Vincent, était plutôt à l’aise pour la partie communication avant et pendant l’événement. Notre complémentarité accidentelle s’est donc mise en place très naturellement.

Ce qui d’ailleurs l’a convaincu c’est que j’avais déjà commencé à travailler le sujet sans attendre de trouver quelqu’un. Ce qui rejoint ce que je vous disais au départ. N’attendez pas les autres.

La perception

L’angle de vue est différent pour chacun d’entre nous. Même si vous êtes le fondateur d’un événement, vous n’avez pas la science infuse. Ni toujours la bonne perception sur les choses. Avoir des contradicteurs ou en tout cas des personnes qui vous apportent un point de vue différent peut être intéressant. Savoir écouter est donc important.

Les idées

Une équipe c’est donc plusieurs cerveaux. Et plusieurs cerveaux c’est un bon moyen de trouver de nouvelles idées ou de régler des problèmes. Pas la peine de s’entourer de 30.000 personnes pour ça. En règle générale d’ailleurs dans une association, le coeur est composé de 3/4 personnes.

L’énergie

C’est aussi un point important lorsqu’on avance à plusieurs. Vous ne pouvez pas être au top tout le temps. C’est là que l’énergie des autres vous permettra de vous remplumer lorsque vous serez au plus bas. On appelle ça l’émulation 😉

Bon maintenant on va parler d’un point qui me sidère au plus haut point : la démocratie.

La démocratie

J’entends déjà les hurlements 🙂

Alors oui lorsqu’on veut lancer un événement, en France, on monte une association Loi 1901. Système très démocratique. Président, trésorier etc etc tout ça élu tous les ans ou à peu près. On en reparlera plus tard dans l’aspect pratique, mais il est vrai que la mise en place d’une association porte à croire que l’on est démocratique. Si c’est vrai administrativement parlant, c’est une grossière erreur d’y croire dans les faits.

Lorsqu’on veut créer un événement, il faut dès le départ savoir que vous allez le porter, le PORTER. Même si administrativement pour le commun des mortels, il semble s’agir d’une démocratie. En vrai le chef, c’est vous. On vous donnera sans doute un paquet de surnoms dans votre dos, mais il faudra les assumer. Car c’est ce qui vous permettra d’avancer dans votre vision. Vision dont on va parler tout de suite.

Donc oubliez la démocratie, ça n’a rien à voir avec porter un vrai beau projet.

Crédit Photo Davidson Luna

La vision

Voilà en quoi votre investissement, votre Foi, doivent servir. Ils sont au service de votre vision. Quelque soit l’événement que vous souhaitez mettre en place, il y a au fond de vous une direction, une vision. En tout cas pour ceux qui passent le cap de la première édition.

Que vous en soyez conscient ou non, cette vision est au coeur de votre engagement. C’est elle qui vous fait avancer. Je vous conseille d’y faire attention car c’est aussi elle qui va être le ciment de votre événement. Ou ses fondamentaux si vous préférez. D’où l’image de la bougie avec sa flamme, car c’est pour moi une bonne illustration.

Lorsque nous avions mis en place les Echappées Belles avec Vincent, nous avons été souvent d’accord et certaines fois carrément pas. A chaque fois que nous avons été en désaccord sur un sujet fondamental qui m’avait motivé à créer cette événement, j’ai défendu ma vision. Sans jamais rien lâcher. Il y a eu des cas récurrents de désaccords, mais à chaque fois que cela touchait les fondamentaux, j’ai défendu le coeur de ma vision. Avec du recul d’ailleurs, Vincent l’a très bien compris.

C’est difficile à expliquer par écrit. Mais lorsque vous portez un événement que vous avez créé, vous savez qu’il vous ressemble. Ne créez pas un événement pour créer un événement, mais créez le car vous avez une vision qui le portera et fera la différence.

Bon je vous l’avais dis, cet article est très philosophique. On parlera de la mise en place en pratique, mais cela me paraissait essentiel d’aborder ce point là pour démarrer.

A tous ceux qui souhaitent créer un événement, je vous souhaite plein de courage pour cela. Attention, je ne dis pas ça pour vous décourager bien au contraire. Car si vous avez bien une vision, si votre investissement est au top, votre foi exceptionnelle, que vous savez bien vous entourer, alors je vous promet que ce que vous aurez créé saura vous le rendre au centuple.

Auteur-Photographe depuis 2009 Organisateur des Echappées Belles de 2011 à 2014. Membre actif de Lumière d'Encre, http://www.lumieredencre.fr Auteur-Photographe : http://www.nicolaspoizot.fr

2 Comments

Vous en pensez quoi?