Déva © André Nitschke

Déva par André Nitschke

Démarche

Cette série étudie les tensions musculaires du corps dans les mouvements de danse. Elle a été réalisée en plusieurs séances en collaboration avec la danseuse contemporaine et chorégraphe : Lucile GUIN (aux origines indiennes ce qui explique le nom pour cette série). Le choix du montage des photos en dyptique accentue et amplifie les évolutions de la danseuse en imposant une dynamique supplémentaire à ses improvisations contemporaines. Dans lesquelles on peut apprécier la puissance des gestes, l’intimité, la proximité, les courbes qui se dégagent de cette prestation sur le vif. Alliant temps forts, temps faibles et de liaisons par une succession rythmique de ce qu’est le corps dans la performance dansée.

André Nitschke

André Nitschke est initié très jeune à la photographie par son père qui fût un temps photoreporter de guerre aux cotés de Marc Flament.
C’est en 2008 après une longue carrière sportive et à la faveur de plusieurs évènements concomitants, qu’il redécouvre la pratique de l’image fixe sous son angle numérique.

Après une période d’initiation où il s’essaye à divers styles photographiques, il est ensuite accompagné artistiquement par le photographe espagnol Andrès Lejona. En 2011 une rencontre déterminante avec des danseurs professionnels, va orienter désormais ses travaux en autodidacte vers des thématiques associant photo et danse.

Depuis 2013, il enchaine de nombreuses expositions en France, au Luxembourg ou en Italie. Il a notamment participé aux Biennales internationales de danse en Lorraine 2015 et de l’image de Nancy 2016, il a été également nominé aux « Awards » par le magazine italien le Giornale della Danza

« Dans une captation en duo, André puise au cœur du mouvement, fixe un geste, le suspend Danseur et photographe provoquent un oxymore, le mouvement figé et place dans l’immuable un geste qui par essence nait passe et meurt » – Maud CONTINI – ( Danseuse et Chorégraphe de la Compagnie Temporal , collaboratrice sur différents projets)

http://www.andrenitschke.com

Auteur-Photographe depuis 2009
Organisateur des Echappées Belles de 2011 à 2014.
Membre actif de Lumière d'Encre, http://www.lumieredencre.fr
Auteur-Photographe : http://www.nicolaspoizot.fr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

0 0,00
4 Partages
Partagez3
Tweetez1
Enregistrer
Partagez
Plus dans Portfolio

Intercité par Thomas Hammoudi Intercité par Thomas Hammoudi
https://thomashammoudi.com
Intercité, c'est l'histoire d'un trajet que je fais tous les jours.
C'est l'histoire d'un Rouen-Paris-Rouen.
Même si je sais où je vais, je ne sais jamais ce que je vais y trouver.
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
Intercité © Thomas Hammoudi
https://thomashammoudi.com
Je m’appelle Thomas Hammoudi, et je vis à cheval entre Rouen
(Normandie) et Paris, où je travaille.
Ma formation artistique est musicale à l’origine ; pour la photographie
elle me vient d’une bonne dose d’érudition (grâce à tout ce qui se trouve
dans la bibliographie). Je tiens aussi Le Blog, mon carnet de voyage
où je vide ma tête de ses idées sur la photographie pour faire place aux
nouvelles (tout est expliqué ici), et ainsi, continuer d’avancer.
Quant à la photographie comme je la pratique, j’aime les images sobres
voire aseptisées souvent à base de noir et blanc. Mes influences
photographiques principales sont, sans ordre aucun :
Henri Cartier-Bresson, Eugène W. Smith, Saul Leiter, Louis Faurer,
Robert Frank, Edward Weston, Josef Koudelka, Eric Kim, William
Eggleston, et William Klein.
Le sujet qui m’intéresse principalement est la ville et ses appropriations
par l’Homme, y compris moi. Je me suis découvert un certain goût pour
la photographie de rue courant 2016, et depuis je publie mon travail
dans la galerie dédiée au projet Intercité.
Thomas Hammoudi
Intercité par Thomas Hamoudi

Démarche Intercité, c'est l'histoire d'un trajet que je fais tous les jours. C'est l'histoire d'un Rouen-Paris-Rouen. Même si je sais...

Fermer