Etudier le lieu du montage

dans montage de l'exposition par

Etudier le lieu du montage vous évitera beaucoup de désagréments. Ne serait-ce que lors de la fabrication de votre exposition. Cela vous permettra de quantifier au plus près l’effort en terme d’investissement que vous pouvez faire.

Je parle évidemment d’une exposition à réaliser. Si elle est déjà faite, seul le sujet de la scénographie sera à prendre en compte.

Il y a donc plein d’aspects pratiques que vous allez devoir étudier pour pérenniser la phase de montage. Notamment tout ce qui concerne l’accroche de vos images.

Mais si étudier un lieu physiquement reste finalement simple quand on sait où regarder, il y a d’autres aspects à prendre en ligne de compte.

Or là il s’agit de prendre un peu de recul et voire même vous poser la question lorsqu’on vous propose d’exposer dans un lieu.

J’ai résumé ces questions sous cette forme :

Est-ce un espace dédié pour la photographie?

Est-il bien placé géographiquement?

Est-il accessible et visible?

A-t-il un réseau d’habitués qui seront informés de votre exposition?

Quand on se voit proposer une expo ou que l’on postule pour un lieu ou un événement, c’est notre ego artistique qui a tendance à l’emporter.

C’est peut-être une bonne chose lorsque ça arrive, mais à mon sens il faut le recalibrer assez rapidement. Car en répondant à ces 4 questions, on peut en arriver à la conclusion que finalement ça ne nous apportera finalement pas grand chose en face de l’investissement en terme d’énergie et de dépenses que l’on va devoir faire.

La prochaine expo, même si elle est déjà en route, faites l’exercice de style de vous poser ces 4 questions. Et mettez les en rapport avec ce que vous espériez de cette exposition.

S’il y a un écart top important, revoyez la partie fabrication pour éviter d’y laisser trop de plume. Si vous n’avez pas encore donné de réponse, alors réfléchissez vraiment avant de répondre positivement.

En vous souhaitant une belle lecture du livre et une belle journée

Nicolas

PS : en image à la une, la façade de l’Espace Beaurepaire qui à mon sens remplit parfaitement les questions que j’ai posé plus haut 🙂

Auteur-Photographe depuis 2009 Organisateur des Echappées Belles de 2011 à 2014. Membre actif de Lumière d'Encre, http://www.lumieredencre.fr Auteur-Photographe : http://www.nicolaspoizot.fr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*