/

La communication sur Internet : Facebook – 1

Facebook ou 1 milliard de membres…

Forcément ça en fait le réseau social le plus actif et le plus efficace pour communiquer.

Vous avez plusieurs possibilités et je vous motive à toutes les utiliser.

La première : votre profil

Dès lors que vous vous inscrivez vous avez ce que l’on appelle un profil. Il s’agit de vous, de votre parcours, en gros de votre vie. C’est en général là que l’on fait état de tout ce qu’on a envie de dire. Ce sont les profils qui sont connectés aux autres. Vos amis ou plutôt vos contacts car il va sans dire que nous ne connaissons pas personnellement tous ceux avec qui nous sommes connectés.

Mais c’est le premier pas. De toute manière il faut en passer par là pour communiquer sur Facebook. Il y a fort à parier que si vous lisez ces mots, c’est que c’est déjà le cas sur ce point.

La deuxième : la page Fan

La célèbre page Fan qui existe maintenant depuis de nombreuses années. Je me rappelle que dans mes débuts je trouvais ça très con et complètement inutile. Evidemment si j’avais créé une page Fan dans les tous débuts de mon activités de photographe, je pense que je serais a quelques centaines de milliers de fan. Ce qui aide notablement pour la visibilité. J’ai du créer la mienne en 2013, avec quelques années de retard.

Cette page Fan vous permet de créer une extension de votre profil sur un sujet bien particulier. Bon dans notre cas, il est clair que c’est à propos de la photo. Cette page Fan vous permettra de communiquer plus spécifiquement sur vos images et évidemment sur les événements comme les expositions. Contrairement aux profils que vous pouvez contacter, une page Fan est passive. Ceux sont les utilisateurs qui décident ou non de vous suivre.

La complexité réside donc dans le fait de donner à voir des choses qui vont plaire. Le système de Facebook étant relativement porté sur les « J’aime » et les « Partage », plus vos images plairont, plus on vous suivra. Etc etc etc. Depuis l’avènement de la publicité sur Facebook, la machine à like/partage, qui naturellement vous permettait d’atteindre des sommets, s’est tarie. Elle fonctionne encore bien sûr, mais sans aucune mesure avec ce qui pouvait se faire dans les débuts. Place maintenant à la mise en avant sponsorisée. Evidemment c’est un choix, et ça n’est en rien obligatoire, mais démarrer une page Facebook aujourd’hui demande beaucoup d’abnégation et d’énergie sans la publicité. Et avant d’atteindre le premier millier d’abonné, ça risque de vous prendre pas mal de temps.

Il n’en reste pas moins que la page Fan est quasi obligatoire. Ne serait-ce que parce que publier vos images au milieu de votre vie familiale ou de vos ennuis avec le fisc ne fera pas forcément bon ménage. Rien ne vous empêche de partager de temps à autre vos actualités sur votre profil histoire de rameuter du monde vers votre page.

La troisième : l’événement

Créer un événement peut être très efficace. Mais attention un événement Facebook est un point temporel. A utiliser notamment avec la date de votre vernissage. Et là par contre je vous conseille de mettre le paquet. Ne faites pas dans la demie-mesure. Invitez tous vos contacts que ça soit sur votre page Facebook ou sur votre profil. En général on est plutôt timide, et on ne veut pas déranger. Mais vous oubliez un truc, c’est qu’à moins d’un miracle vous n’allez pas faire une expo tous les 15 jours. Donc si vous faites 3 ou 4 expos par an, ça n’est pas 3 ou 4 événements qui vont déranger les personnes qui vous suivent. Bien au contraire, même s’ils ne peuvent pas venir, ils seront très contents pour vous. Et comme dans toute action marketing, il faut atteindre un certain nombre d’invités, avant que cela commence à se partager.

Dès lors que vous avez créé votre événement, vous invitez tous vos contacts de profil. faites le par étape, cent par cent. Pour plusieurs raisons. Tout d’abord car c’est long et fastidieux. Surtout si vous avez un grand nombre de contacts sur votre profil. Ensuite lorsque vous en avez fini avec le profil, passez à votre page. Pourquoi le profil en premier? Parce que c’est sur votre profil que vous avez le plus de contacts réels.

Pourquoi le faire par étape?

A cause de l’effet foule. Vous connaissez l’histoire des 2 restaurants côte à côte. Au démarrage du service, mettez un couple en terrasse du premier restaurant. Il y a fort à parier que cette présence attirera du monde. Une heure plus tard celui avec le couple sera plein et l’autre toujours vide. C’est le célèbre effet foule et pour ma part si un jour j’ouvre un restaurant, je n’hésiterai pas à inviter 2 personnes par jour 😉 Pour en revenir à notre sujet, sur votre profil, vous avez plus de chances de connaître personnellement du monde. Ils seront donc plus favorables à accepter l’invitation et donc venir à votre événement. C’est l’équivalent du couple donc je parlais plus haut. Un événement vide est moins motivant. C’est aussi pour ça que je vous conseille d’inviter vos contacts et abonnés par groupe. Car une fois que vous les avez invité, c’est fini. Vous ne pourrez plus le refaire.

Un avantage sous-estimé de l’événement Facebook c’est le rappel. Je n’ai jamais trop fais attention au nombre de rappels, mais Facebook se chargera de vous rappeler qu’un événement Facebook est dans votre agenda. Et pour le coup c’est plutôt intelligent.

Autre point sur les événements ils sont aussi sujet à la publicité. Cela signifie que vous pouvez les mettre en avant pour quelques euros. Et là contrairement à la page Fan, je suis sûr que peu de personnes en passent par là. Du coup si vous avez une expo à mettre en avant, le ciblage géographique de Facebook peut largement contribuer à faire venir du monde au vernissage. Alors même si je ne veux pas faire de pub à Facebook, il faut bien utiliser les moyens à notre disposition pour faire découvrir notre travail.

En conclusion

Facebook est sans doute le réseau social obligatoire actuellement pour faire connaître nos expos. Nous aurons l’occasion de parler des autres, mais quelque soit l’étape à laquelle vous en êtes, déployez-vous sur Facebook.

Il faut savoir que les règles de publication/popularité ont encore évolué. Là où une image et un peu de texte était très populaire il y a encore un an ou deux, ça n’est plus le cas aujourd’hui.

Si vous voulez capter du monde aujourd’hui, vous devez faire dans le polémique ou dans la video.La polémique force à la discussion. Qui dis discussion, dis commentaires et donc engagement envers votre publication. Et donc pour Facebook signe de popularité et dès lors votre publication sera plus souvent montrée à vos contacts et abonnés. Même logique pour les videos.

Demain concrètement on parlera plus en détail de la page Fan et de l’événement. Notamment leur création et les informations que vous pouvez en attendre.

Retrouvez tous mes conseils dans mon livre en version Ebook ou Papier :

Auteur-Photographe depuis 2009
Organisateur des Echappées Belles de 2011 à 2014.
Membre actif de Lumière d'Encre, http://www.lumieredencre.fr
Auteur-Photographe : http://www.nicolaspoizot.fr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

0 0,00
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
Plus dans Communication, La Une
La communication sur Internet – Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont obligatoires pour gérer votre communication. Il y a suffisamment de choix pour que vous trouviez celui...

Fermer